O\'kapi

Bonjour au Kapilandais et Kapilandaise,


jeu décompte 2.000.000 de courants à 0.10¢/u à remporté tout les 100

Trouver l'image 2.000.000 de courants à 0.10¢/u à remporté pour celui qui trouve la feuille d'érable dissimuler dans un post

Toute l'équipe de la rédaction vous souhaite une bonne journée et des bon jeux


O\'kapi

Sur Kapilands, construisez votre empire avec une quarantaine de bâtiments disponibles. Et réaliser votre rêve en devenant le prochain milliardaire. http://www.kapilands.fr/


    The Wall "Pink Floyd" (âme sensible s'abstenir)

    Partagez
    avatar
    Tiyi
    Admin
    Admin

    Entreprise : : Docteur Tiyi Watt Stone APAK
    Syndicat : A.P.A.K
    Capital fixe : 561.161.875,00 ¢
    Points : 3.479
    Messages : 312
    Points : 598
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 15/02/2010
    Age : 49
    Localisation : Bagnoles de l'orne

    The Wall "Pink Floyd" (âme sensible s'abstenir)

    Message par Tiyi le Jeu 18 Fév - 4:21

    Rappel du premier message :

    Pink Floyd: The Wall est un film musical réalisé en 1982 par Alan Parker, basé sur le double album conceptuel du groupe anglais Pink Floyd.

    Le film alterne séquences filmées avec des séquences animées sur un rythme rapide.
    Il ne comprend presque aucun dialogue, la bande-son reprenant essentiellement la
    musique du groupe, certains titres étant réenregistrés pour l'occasion.


    Synopsis

    Sentant sa personnalité défaillir, Pink, une star du rock, se fabrique un mur protecteur
    derrière lequel il croit d'abord trouver refuge. Mais ce mur finit par l'étouffer et le
    pousse, seul et malheureux, jusqu'aux portes de la folie. Il passe alors en revue les éléments
    importants de sa vie ; la mort de son père à la guerre, sa mère trop protectrice, les brimades
    de professeurs, puis l'échec de son mariage et la plongée dans la drogue, autant de briques
    dans le mur (Another Brick in the Wall), ou d'éléments qui en ont comblé les interstices
    (Empty Spaces). Cet examen de conscience le mène jusqu'à son auto-procès (The Trial).

    « Pink Floyd The Wall » et la schizophrénie

    Le film est une peinture méticuleuse de la schizophrénie et s'attache à montrer comment
    Pink y tombe peu à peu. Chaque brique du mur peut ainsi être vue comme un élément refoulé,
    contribuant à l'enfermer sur lui-même, dans l'utopie qu'il se crée. L'élément dominant est
    évidemment une mère sur protectrice, comme cela est explicitement montré dans « The Trial »
    où ses bras se transforment en un mur enfermant Pink, ou encore dans « Mother ».

    La réification de l'esprit, principale caractéristique de la psychose schizophrénique, y est
    par moment symbolisée par une sorte de masque uniforme recouvrant les faces des personnages,
    comme dans « Another Brick in the Wall (part. 2) » sur les élèves ou encore dans « Run Like Hell »
    sur le public. On peut donc y voir deux critiques, celle de l'école, machine à fabriquer des
    schizophrènes (les élèves d'ailleurs, passent tous sur un tapis roulant industriel).

    La force de ce film tient au fait que la schizophrénie y est vue par le malade, en focalisation
    interne. L'effroi naît de cette entrée dans le monde que se crée Pink et dans lequel il s'enferme.

    À moins que ce ne soit une forme d'autisme qui ne pousse Pink à se refermer sur lui même.
    Cet autisme aurait eu comme élément déclencheur la mort d'un rat qu'il secourt au début
    du film. De plus,la symbolique de mur rapprocherait plus d'un autisme (tendance à se
    renfermer sur soi-même) qu'à la schizophrénie (fait d'avoir plusieurs personnalités).
    Mais ces deux pathologies ne sont pas si éloignées l'une de l'autre et ne sont
    pas incompatibles.


    Dernière édition par Tiyi le Jeu 11 Mar - 1:43, édité 3 fois

    Tiyi
    Admin
    Admin

    Messages : 312
    Date d'inscription : 15/02/2010

    Re: The Wall "Pink Floyd" (âme sensible s'abstenir)

    Message par Tiyi le Jeu 18 Fév - 9:11

    Outside the Wall

    ( De l'Autre Côté du Mur )




    Seuls, ou par deux
    Ceux qui t'aiment vraiment
    Font les cent pas de l'autre côté du mur
    Certains main dans la main
    D'autres groupés en bandes
    Les coeurs brisés et les artistes
    Font face
    Et une fois qu'ils t'ont tout donné
    Certains chancellent et tombent, après tout il n'est pas facile
    De faire battre son coeur contre le mur d'un pauvre taré.
    avatar
    Tiyi
    Admin
    Admin

    Entreprise : : Docteur Tiyi Watt Stone APAK
    Syndicat : A.P.A.K
    Capital fixe : 561.161.875,00 ¢
    Points : 3.479
    Messages : 312
    Points : 598
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 15/02/2010
    Age : 49
    Localisation : Bagnoles de l'orne

    Re: The Wall "Pink Floyd" (âme sensible s'abstenir)

    Message par Tiyi le Jeu 18 Fév - 9:21

    Titre : Pink Floyd : The Wall
    Réalisation : Alan Parker
    Animations : Gerald Scarfe
    Scénario : Roger Waters
    Musique : Bob Ezrin, Pink Floyd (David Gilmour, Nick Mason, Roger Waters et Richard Wright) et Michael Kamen
    Date de sortie : 14 juillet 1982 (Royaume-Uni)
    Film britannique
    Format : Cinémascope, 35 mm, 2.35:1 (couleurs, son Dolby)
    Genre : drame musical
    Durée : 100 minutes
    Interdit en France aux moins de 16 ans à sa sortie



    Dernière édition par Tiyi le Jeu 18 Fév - 9:27, édité 1 fois
    avatar
    Tiyi
    Admin
    Admin

    Entreprise : : Docteur Tiyi Watt Stone APAK
    Syndicat : A.P.A.K
    Capital fixe : 561.161.875,00 ¢
    Points : 3.479
    Messages : 312
    Points : 598
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 15/02/2010
    Age : 49
    Localisation : Bagnoles de l'orne

    Re: The Wall "Pink Floyd" (âme sensible s'abstenir)

    Message par Tiyi le Jeu 18 Fév - 9:27

    The Wall n'est pas un film classique dans sa réalisation.
    Le montage n'est pas linéaire mais suit le trajet mental de Pink.
    Les scènes du passé de Pink, tournées avec des acteurs,
    alternent avec des dessins animés réalisés par Gerald Scarfe.
    Le film oscille ainsi entre les souvenirs d'enfance idéalisés malgré l'absence du père,
    le sentiment de la profonde médiocrité du monde des adultes, et la fuite en avant dans le rock,
    le sexe, la violence et la drogue.
    Trois étapes d'une vie qui s'emballe et finit par coincer Pink derrière un mur,
    métaphore des troubles mentaux du héros dont il ne parvient pas à sortir seul.

    Certains voient dans cette œuvre un hommage de Roger Waters à Syd Barrett,
    ancien membre du groupe, même si cette hypothèse est peu probable.
    Le film paraît en effet plus être parti des problèmes relationnels de Roger Waters avec le public,
    et être devenu très autobiographique.
    avatar
    Tiyi
    Admin
    Admin

    Entreprise : : Docteur Tiyi Watt Stone APAK
    Syndicat : A.P.A.K
    Capital fixe : 561.161.875,00 ¢
    Points : 3.479
    Messages : 312
    Points : 598
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 15/02/2010
    Age : 49
    Localisation : Bagnoles de l'orne

    Re: The Wall "Pink Floyd" (âme sensible s'abstenir)

    Message par Tiyi le Dim 21 Fév - 5:37

    Aucun commentaires, Crying or Very sad

    Contenu sponsorisé

    Re: The Wall "Pink Floyd" (âme sensible s'abstenir)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 14 Déc - 0:09